badminton 19 e tournoi les As du Volant à Mundolsheim
Pari relevé

mundo DNA_2012 

Victorieux du double homme B, Christophe Montoya (à droite) et Alexis Scheibel ont fait briller les couleurs du Mundolsheim BC

 

Avec ses 312 inscrits, cette 19 e édition des As du Volant de Mundolsheim s’annonçait dense. Les organisateurs ont réussi à faire face à cet afflux inattendu et offrir un tournoi de qualité.

Dans un premier temps, le Mundolsheim BC avait limité à 250 le nombre de participants à son tournoi. Mais apparemment, cette 19 e édition attirait les badistes alsaciens (mais aussi messins). Christophe Montoya et son équipe ont donc décidé d’accueillir pour la première fois plus de 300 concurrents répartis sur cinq séries.

L’attrait des macarons

« L’année dernière, nous avions mis en vente des macarons à la buvette et ça avait très bien marché, plaisante Christophe Montoya. Malheureusement, cette année nous n’avons pas pu en faire. Mais promis, en 2013, il y en aura ! »

Plus sérieusement, les bénévoles du Mundolsheim BC ont dû jongler entre les différents créneaux pour permettre le bon déroulement des quelque 450 matches au programme.

« C’est quand même cent de plus que l’an dernier. L’idéal aurait été d’évoluer sur trois salles, mais le délai était trop court pour en trouver une troisième. Ce sera le cas si on tourne encore à plus de 300 l’an prochain », explique Christophe Montoya.

Prévu en poules, le tableau de la série D4-NC s’est du coup disputé en élimination directe afin de ne pas finir la soirée de samedi au-delà de 23 heures.

Dans la série A, de loin la moins fournie, il n’y a pas été besoin de recourir à ce système. Cela n’aurait sans doute pas empêcher l’ASPTT Strasbourg d’y marquer son empreinte. En simple hommes Alexandre Hammer devance son coéquipier Maxime Romand, vainqueur du double hommes avec Aurélien Jantzi (Ostwald), tandis que Katia Normand devance Evie Ngo en simple dames. Cette dernière se rattrape en s’imposant en mixte avec Julien Killius.

« On a eu un peu de mal sur le premier match, il nous a fallu trois sets pour le gagner. Cela allait beaucoup mieux après », sourit le licencié de l’ASPTTS.

Le tableau B a été très disputé, notamment lors des finales de simple. Chez les hommes, Kevin Grandjean-Bringold (V3F) prend le meilleur en finale d’Arnaud Cuntzmann. Chez les dames, Kelly Griesser (Obernai) dispose difficilement de LaraGortz (ASL Robertsau) qui aura pu se consoler de sa défaite en remportant le mixte avec son coéquipier Laurent Andriessen.

par C.C., publié le 12/03/2012 à 05:00

Institutionnels

Nos partenaires